La focale, la distance et les perspectives.

Bonjour, nous entendons souvent dire qu’il ne faut pas utiliser de courtes focales pour faire du portrait

Pourquoi ? La réponse la plus souvent faite est que cela déforme les perspectives. 

Ce n’est pas tout à fait exact et nous allons voir pourquoi.

En effet ce n’est pas réellement la focale qui déforme les perspectives.

Les perspectives dépendent du point de vue.

Une focale courte impose de s’approcher du sujet pour obtenir un cadrage serré. 

Une focale plus longue va vous permettre de rester plus éloigné de votre sujet pour le même cadrage et ainsi de respecter des perspectives plus ”naturelles”.

À retenir : Utiliser une focale adaptée au cadrage souhaité, ne pas s’approcher trop prêt à moins d’assumer une déformation.
On considère la distance de 3 mètres comme étant la distance minimum à partir de laquelle la déformation reste imperceptible. 

Vous pouvez faire du portrait au 24 mm si vous souhaitez obtenir un cadrage large ou un sentiment de proximité en jouant sur les perspectives en vous approchant.

Vous pouvez également faire du portrait avec une focale plus longue, ce qui permettra de rester relativement éloigné de votre sujet et ainsi conserver des perspectives plus ”naturelles”.

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de faire, il faut par contre comprendre pourquoi et comment ces perspectives changent.

Pour illustrer l’absence de déformation liée à la focale, voici 3 photos réalisées à la même distance du sujet et misent à l’échelle de la photo à 90 mm. Vous pouvez voir qu’il n’y a pas de différences entre ces 3 photos en termes de perspectives. La profondeur de champs varie bien sur, ce n’est pas le sujet ici.

J’ajoute également des portraits à 23 mm et 90 mm afin de vous donner une idée des cadrages possibles. 

(Capteur APSC ici)

Si vous avez des questions vous pouvez me contacter sur ma page Facebook ou sur le formulaire de contact de ce site.

23 mm

56 mm

90 mm

23 mm

90 mm

Using Format